L'AVENIR DE LA COMPETITION EN CREUSE

 

     La pêche de compétition dans notre département présente 2 visages : la réception sur nos parcours de championnats régionaux et surtout nationaux et l'organisation par nos clubs et des AAPPMA de concours traditionnels.

     Si les organisations d'épreuves nationales en particulier sont d'immenses succès avec des organisations toujours au TOP et une reconnaissance des participants sur la qualité de l'accueil et des parcours retenus, il en est pas de même des concours.
     Depuis plusieurs années maintenant le nombre de participants est en chute libre et nous atteignons des chiffres réellement catastrophiques. Un concours à 30 pêcheurs est, à l'heure actuelle, une réussite. Malheureusement, ce chiffre est très rarement atteint et nous sommes plus régulièrement en dessous des 20 participants.
    Pourquoi cette désafection ? En premier lieu je pense que le coût, dans le contexte actuel, est l'obstacle n° 1. Autre point non négligeable, les championnats et grandes épreuves spécifiques toujours en augmentation (coup, moulinet, feeder, carpe au coup, etc...) obligent les licenciés à faire un choix et le traditionnel concours est très souvent sacrifié.
     Même le traditionnel concours du 15 août qui est organisé par le CD 23 ne connait pas l'afluence. Pourtant, cette épreuve devrait être l'occasion pour la majorité des licenciés de faire l'effort de participer car nous honorons sur cette épreuve, tous nos anciens licenciés disparus. 
     Se trouver à 8 ou 10 au bord de l'eau, est-ce motivant ? Bien sur que non et ça ne présente aucun intérêt d'autant plus que l'on ne retrouve plus cette esprit convivial d'il y a quelques années. Très peu d'échanges au bord de l'eau, on ne s'amuse plus, on ne discute plus et parfois on arrive même à s'engueuler.

     Y a-t-il une solution ? Diminuer le coût ? Augmenter le niveau des dotations ? Réduire le nombre de compétitions ? Trouver une autre approche de la compétition ?

     Le futur Comité Directeur de notre Comité aura du pain sur la planche et trouvera peut être la solution miracle, c'est tout ce que je souhaite. Je pense cependant qu'il faudra avant tout retrouver une certaine convivialité au bord de l'eau. Ce point est primordial et l'exemple type de la compétition réussie est ce que nous avons eu le privilège de vivre avec Jacky BRIGAND à Saint Philbert de Grandlieu (44)  lors du weekend du 11 novembre. Compétition par équipes, casse croute en commun avant de commencer l'épreuve où chacun participe en amenant apéro, spécialités, etc.... et repas en commun le soir avec, en plus, du poisson pour tout le monde.
     C'est peut être une piste à explorer, certes à une échelle moins importante, mais pourquoi pas ?

     Je vous joins le compte rendu de cette épreuve où le Team 23 Corpo à réalisé une grande performance.

     2016 nantes cr renc2016 nantes cr renc (297.63 Ko)
    

    
     
     
     

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×